Mon chat peut-il être anxieux  ?

Cat Kitten Animals Pet Face Fur  - johannaschendel / Pixabay

Tout comme nous, les chats peuvent aussi être anxieux. Malgré les apparences, nos amis félins sont des créatures sensibles. Il faut les comprendre: les chats peuvent être assez sensibles à nos actions et nos émotions. Cela se traduit par les ronronnements dans de nombreux cas. Ces boules de poils sont capables d’une grande empathie et savent nous montrer de l’amour quand ils sentent que nous en avons besoin.  

Alors, bien sûr, nous souhaitons le meilleur pour eux et il vous est possible d’améliorer le bien-être de votre chat en l’apaisant et en gommant toute forme d’anxiété. Un chat peut ressentir de l’anxiété pour de nombreuses raisons. Bien qu’il ne soit pas capable d’utiliser notre langage et vous le dire avec des mots, il exprime sa détresse à sa manière.  

Quels sont les signes d’anxiété chez les chats ?  

Votre chat vous fait comprendre son mal-être à sa façon et avec son langage. Quoi qu’il en soit sa méthode de communication ne vous plaira guère… Alors pour savoir si votre chat est anxieux, vous devez guetter si votre compagnon développe de nouvelles habitudes (dans la plupart des cas indésirables…).  

Voici le top des raisons démontrant que votre chat traverse un épisode anxieux : 

  • Ne plus utiliser le bac à litière : il se peut que votre matou n’utilise le bac à litière pour uriner ou plus. Il est vraisemblablement stressé pour faire ses besoins et vous le fait savoir. Il optera pour uriner dans votre salon, ou dans un coin de votre chambre ou de tapis.  
  • Faire ses griffes sur les meubles : Très respectueux d’habitude, votre chat décide de se passer de son arbre à chat et décide de faire ses griffes sur les meubles du jour au lendemain.
  • Se cacher :  votre chat se cache dans des endroits qu’il ne fréquente pas habituellement comme aller coute que coute dans un placard, ou un petit endroit clos. C’est sa façon de vouloir se soustraire à son quotidien, et de répondre au stress. 
  • Une humeur changeante : tout comme les humains, vous observerez des changements d’humeur – il sera plus irritable, beaucoup moins joueur, tout simplement parce quelque chose le plus important le préoccupe. 
  • Miauler plus que d’habitude : il essaie de vous prévenir et vous montre que la situation qu’il vit n’est pas optimale à son sens. 
  • Manque d’énergie : le moral n’étant pas au beau fixe, votre chat restera inerte et ne voudra plus faire d’efforts. Cela se traduit par un manque de tonus et d’énergie.
  • Vomissements – Diarrhée : dans ce cas précis, son état moral se répercute sur son corps. Au moindre signe de vomissements ou diarrhées inhabituelle et durable, votre félin sera anxieux et stressé. 
  • Un changement d’appétit : je ne sais pas pour vous, mais mon Tamtam est un gourmand et ne sauterait aucun repas. Ni même sa friandise. C’est le moment le plus attendu de la journée. Si vous observez que ce moment ne le ravit plus ou beaucoup moins qu’avant, c’est un signe. Votre animal demande de prendre soin de lui.

Mais au fait, pourquoi mon chat est-il anxieux ? 

Pets Cat Animals Fur Mammal Cats  - Alexey_Marcov / Pixabay
Alexey_Marcov / Pixabay

Votre chat est un membre de votre famille a part entière et comme pour nos propres enfants, nous faisons attention à donner à nos animaux la meilleure vie possible. Il est possible que malgré tous vos efforts, votre félin se sente mal dans sa peau à certain moment.  

L’une des raisons les plus courantes est l’anxiété de séparation, que l’on retrouve également chez nous – êtres humains. 

Le plus important pour un chat c’est la perception. Il est possible que votre chat analyse une situation en pensant que vous l’abandonner. C’est sa perception ou son sentiment. De votre point de vue, il est bien hors de question d’abandonner Félix ! C’est ce qu’il se passe lorsque vous quittez votre chat pendant de plus ou moins longues périodes : déplacements professionnels ou départ en vacances. Mais cela peut aussi être le cas si vos horaires de travail évoluent du jour au lendemain et que votre chat est maintenant seul plus longtemps ou à des moments différents de ceux auxquels il est habitué. Sa perception de la situation peut l’amener à angoisser suite à la séparation perçue. 

Bien évidemment d’autres raisons sont à l’origine de l’anxiété du chat :  

  • Changement de territoire  : comme lors d’un déménagement, c’est le le cas classique. Imaginez les changements que cela implique pour vous…et transposer les sur votre animal. Vous comprendrez que cela puisse être traumatisant. 
  • Changement de régime alimentaire  : le régime alimentaire est extrêmement important pour les animaux. Le simple fait de changer de marque de croquettes ou de recette peut conduire votre chat à être anxieux. Et oui, ils ont leurs petites habitudes !
  • Un manque de socialisation dans sa vie de chat – votre chat n’a pas assez d’interactions avec d’autres animaux et cela le fait souffrir. Pensez-alors à lui trouver un nouveau compagnon, une adoption est-elle à l’ordre du jour ?
  • Adoption d’un nouvel animal de compagnie  : votre achat doit accepter de ne plus être le centre de l’attention, de partager ses jouets et son territoire. Bien trop difficile à accepter, et stressant il faut le reconnaître. 
  • Naissance d’un bébé  : Les nouveaux parents concentrent 100% de l’attention sur leur progéniture. Un nouveau membre arrive dans la famille. Votre chat doit non seulement l’accepter mais aussi partager son territoire. Votre chat peut avoir la perception qu’on ne s’occupe plus de lui.
  • Maladie ou blessure  : Votre chat, peut se blesser et/ou tomber malade. 

Comment aider un chat souffrant d’anxiété ? 

S’occuper de lui et le couvrir d’amour 

Il faut s’occuper de votre chat et lui montrer qu’il est le numéro 1 dans votre cœur. Passez du temps avec lui, jouez avec lui et donnez-lui beaucoup d’amour. Caressez-le, couvrez-le de baisers. Comme nous vous l’avons dit, le chat est empathique et saura comprendre les messages que vous lui faites passer si vous les accompagner d’actes.  

Une visite chez le vétérinaire 

Simple…et pourtant extrêmement important de l’avoir en tête lorsque cela vous arrive. La visite chez le vétérinaire est essentielle pour comprendre l’anxiété de votre chat, et éliminer tout problème de santé ou physique. Les chats sont des animaux fiers et ne se plaignent jamais : ils sont très doués pour cacher les maladies et la douleur. 

L’occuper durant vos absences : l’arbre à chat 

A priori, vous ne devez pas être chez vous toute la journée. Dans ce cas, il est important de donner à votre boule de poils des choses à faire pendant votre absence, cela réduira dans de nombreux cas son anxiété. Nous vous conseillons aussi de lui fournir un perchoir, de type arbre à chat qui lui donne une vue imprenable sur la pièce dans lequel il est placé mais aussi sur l’extérieur de la maison. s stimuli extérieurs l’occuperont, le distrairont et le stimuleront mentalement. Sans parler des plateformes, hamacs et autres jouets qui sont livrés avec l’arbre à chat. 

Les coussins de valériane: bien-être assuré pour votre chat

Les jouets sont idéaux pour faire jouer votre chat. Elles lui feront faire de l’exercice physique, mais si votre chat est comme le mien vous verrez qu’il délaissera rapidement ses jouets…à mon grand désarroi. Pourtant j’ai testé de lui changer régulièrement en changeant les plus anciens et les ressortant ultérieurement…rien n’y fait. Alors si vous voulez un jouet qui fonctionnera comme aucun autre, c’est très simple : optez pour le coussin de valériane. Un simple coussin de tissus, renfermant une plante qui ravira votre chat : euphorisante, elle éveillera les sens de votre chat qui n’aura qu’un objectif : lécher et mâchouiller son nouveau « jouet ». Votre chat ne remarquera même plus votre présence ! Parfait pour calmer l’anxiété, le coussin de valériane donnera un coup de fouet à votre chat et améliorera son bien-être, avant de l’apaiser et lui offrir une période de repos bien mérité. 

Si vous observez que votre chat réagit à la valériane, vous pouvez aussi opter pour de la valériane en spray à pulvériser sur les coussins, les tapis et partout où vous le jugerez nécessaire.  

J’espère que cet article vous aura aidé à reconnaitre quand votre chat est anxieux, et que notre dernière astuce ouvrira à votre chat les portes du bien-être. A votre tour de jouer  ! 

4 commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.